Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

38 policiers et gendarmes mobilisés jusqu’à dimanche

Salon de l'agriculture de Tarbes
Policiers, gendarmes et CRS seront mobilisés jour et nuit pour la sécurité des visiteurs du Salon de l'Agriculture de Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Premier grand rassemblement populaire dans les Hautes-Pyrénées de l’année, avant l’arrivée des grands pélerinages à Lourdes et du Tour de France, le Salon de l’Agriculture de Tarbes mobilise les services de sécurité des Hautes-Pyrénées. Et pas seulement la nuit.

Pour cela, 12 motards policiers, CRS et gendarmes de Tarbes et de Pau sont venus renforcés les effectifs de la Sécurité Publique de Tarbes pendant quatre jours. Ils ont été accueillis ce jeudi 8 mars 2018 par la Directrice de cabinet de la Préfecture et de directeur adjoint de la Sécurité publique, sur le parvis du Parc des expositions de Tarbes.

Leur première action concernera la sécurité routière. Car les soirées (mais aussi les journées…) sont souvent très festives au Salon de l’Agriculture. Et même si le directeur du Salon, Cédric Abadia, assure que les habitudes des festayres ont évolué, policiers et gendarmes quadrilleront toutes les routes qui entourent le parc des expositions. L’an dernier, 17 permis de conduire avaient été retirés en quatre jours (et soirées).

Mais la Sécurité sera aussi à l’intérieur de l’évènement, pour prévenir tout risque de bagarres ou d’actes terroristes. Pour cela, les 26 policiers de Tarbes seront associés aux effectifs de gendarmerie des Hautes-Pyrénées pour se mobiliser en cas de problème.

Le but est le même : assurer la tranquillité de tous pour que le Salon de l’agriculture reste un lieu de fête et de convivialité, en toute sécurité.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

>> Sur la Télé de Tarbes et des Pyrénées / Comment s'organise la sécurité autour du Salon de l'Agriculture de Tarbes ?

Tag(s) : #65 Tarbes & Agglo
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :