Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sport et culture pour les agents de la ville de Tarbes

Myriam Mendez poursuit sa campagne électorale à Tarbes. Parmi ses projets, mieux prendre en compte les agents municipaux grâce au sport et à la culture.

Myriam Mendez
Myriam Mendez veut prendre soin des agents municipaux avec du sport et de la culture (Pyrénéesinfo à Tarbes, Eric BENTAHAR).

Entre propositions de programme hebdomadaires et réunions publiques, la campagne de Myriam Mendez et son équipe pour les élections municipales à Tarbes (Hautes-Pyrénées) se poursuit activement. Avant un rendez-vous public ce lundi soir au Café L’Europe autour du Commerce de centre-ville, l’ancienne adjointe à l’environnement est revenu sur l’état des agents municipaux de la ville de Tarbes. « Les agents de la mairie se sentent ni heureux, ni considérés. La faute à une gestion qui a oublié l’humain », note Myriam Mendez. Un « mal-être » que l’ancienne élue dit bien connaître après cinq années passées au sein de la municipalité tarbaise.

Pour mieux accompagner les 900 agents municipaux, la candidate a décidé de désigner le futur élu responsable des employés de la ville (en cas de victoire) : Frédéric Sépet. « Il a une forte expérience dans le management. Je m’engage à remettre de l’humain dans la gestion des employés », ajoute la candidate.

Un nom, un engagement et surtout un projet : le plan « Se sentir mieux dans mon job » qui sera proposé à tous les agents de la ville. « Nous voulons mettre en place un centre de formation interne autour du sport et de la culture. Ce seront deux heures par semaine, dans le cadre du temps de travail, proposés à tous les agents municipaux, quelque soit leur catégorie », commente Frédéric Sépet.

Concrètement, les employés municipaux volontaires pourront participer à des ateliers autour du sport (natation, rugby, gym, marche, footing) ou de la culture (théâtre, chorale), encadrés par des professionnels de la ville ou des associations soutenues par la municipalité. Une heure d’atelier, plus une heure pour faire l’aller-retour vers le site d’activités, dans le cadre des heures de travail. « Cela se fera en partenariat avec la CPAM et la Médecine du Travail. Nous allons rencontrer prochainement les syndicats pour leur présenter nos propositions. »

Par cette action, Myriam Mendez veut faire baisser l’absentéisme, aider les agents à être mieux dans leur corps et leur tête, et éviter ainsi les risques de burn-out. « Il y a un manque de considération du travail au quotidien, un manque de communication entre la base et l’encadrement. Le personnel municipal ne se sent pas associé aux décisions des élus », ajoute l’ancienne élue qui affirme avoir reçu de nombreux témoignages d’agents de la ville autour de leur « mal-être et leur désespoir ».

Ce plan « Se sentir mieux dans mon job » a déjà été expérimenté à Poissy où il aurait permis de baisser le taux d’absentéisme de 30 % en trois ans. « Le coût et les économies seront chiffrées dans notre programme, qui sera présenté en janvier. »

Pyrénéesinfo à Tarbes, Eric BENTAHAR.

La Télé des Pyrénées sur YouTube

 

Dans ma coloc

 

Tag(s) : #65 Tarbes & Agglo
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :