Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etat et associations toujours mobilisées

La violence sexiste ne s’arrête pas avec le confinement. La Préfecture des Hautes-Pyrénées rappelle la mobilisation auprès des victimes des actes de violence.

Pyrénées Infos Tarbes
Les services de l'Etat et les associations restent mobilisés pendant cette période de confinement (Pyrénéesinfo).

La période de confinement en France comme sur le département des Hautes-Pyrénées n’est pas synonyme d’une pause dans les violences sexistes quotidiennes, et notamment celles en direction des femmes. Au contraire, le confinement avec un(e) conjoint(e) violent(e) peut accélérer les tensions.

La Préfecture des Hautes-Pyrénées a souhaité rappeler les aides apportées aux victimes de violences sexistes dans le département, même en cette période de lutte contre le Coronavirus.

Les partenaires de l’aide aux victimes de violences sexistes se mobilisent pour assurer une écoute, un accompagnement et une orientation à distance, afin de protéger et soutenir au mieux les personnes qui en sont victimes.

Le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) au 07 50 59 64 49, du lundi au vendredi de 9 heures à 12h30 et de 13h30 à 17h30 ou par mail, par l’intermédiaire du site www.hautespyrenees.cidff.info

Le Conseil départemental de l’accès aux droits (CDAD) au 05 62 34 96 73. Du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures ou par mail à cdad65@orange.fr.

France Victimes 65 au 05 62 51 98 58. Tous les jours ouvrables de 9 heures à 12 heures et 14 heures à 17 heures.

Le Planning Familial au 06 26 43 29 95. Du lundi au vendredi de 10 heures à 17 heures ou par mail à planning65@gmail.com.

En cas d’urgence, appelez le 17 police secours et/ou connectez-vous sur la plateforme internet https://arretonslesviolences.gouv.fr/. Sur cette plateforme, vous pourrez signaler en ligne les violences dont vous êtes victimes. Cette plateforme de signalement est un accompagnement gratuit et anonyme, ouvert 7 j/7 et 24h/24. Elle est accessible depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Des policiers et des gendarmes formés aux violences sexuelles et conjugales sont à votre écoute. Vous pouvez y tchatter ou discuter en direct par SMS avec eux.

Pour une écoute et un accompagnement, le 3919, numéro d’appel gratuit et anonyme est accessible de 9 heures à 19 heures du lundi au samedi. Pour un hébergement d’urgence, appelez le 115.

Pyrénéesinfo en Hautes-Pyrénées, Communiqué.

La Télé des Pyrénées sur YouTube

 

Dans ma coloc

 

Tag(s) : #65 Hautes-Pyrénées
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :