Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La culture se met au vert cet été à Pau

Une trentaine de rendez-vous culturels et artistiques seront proposés durant tout l’été en plein air à Pau. Des « scènes au vert » en entrée gratuite dans toute la cité.

Swing Cocottes
Des spectacles gratuits et en plein air à Pau avec de nombreux artistes, comme le groupe Swing Cocottes (DR).

Durant tout l’été, les rendez-vous artistiques vont quitter les scènes traditionnelles pour se mettre au vert dans les quartiers de Pau (Béarn, Pyrénées-Atlantiques). Un été en plein air entre concerts, lectures, théâtre, danse, cirque… en entrée gratuite pour toute la famille.

Dimanche 18 juillet à 17h30, place Royale : Musique / Bon Air (Pop folk). Il n’existe pas d’autres frontières que celles que l’on s’impose. Tel pourrait être le credo de Bon Air, un duo qui fait le grand écart entre son Sud-Ouest et sa Nouvelle-Zélande d’adoption. Oui, ils sont "Sauvage" comme ils scandent et le sifflotent dans le single éponyme. Sauvages par leur propension à épurer le discours comme on s’allège de nos armures. Un hymne sur lequel on retrouve les arrangements délicats, a minima, de l’esthète Talisco. Ils sont ces "Voyageurs éphémères", qui "dérivent et rêvent à l’envers", un banjo sautillant, une errance volontaire.

Mercredi 21 juillet à 18h, parc de la Villa Ridgway : Musique / Les Micho (Pop). Jules et Caroline, sont des jumeaux de 24 ans. Ils ont créé leur groupe Lesmicho officiellement il y plus de 2 ans, même s’il existe depuis toujours. Leurs créations sont comme un terrain d’expérimentation. S'inscrivant dans le registre pop française, leurs thèmes varient entre textes légers et parfois engagés, entre mélancolie et groove.

Vendredi 23 juillet à 20h, fronton du Hédas : Danse / Cie Dju Dju (Contemporain). La Compagnie Dju Dju présente Colorzzzzz, une libre adaptation de l'album pour enfants Petit-Bleu et Petit-Jaune de Léo Lionni. A travers des personnages abstraits, l'auteur traite des thèmes de l'amitié, de la quête identitaire et de la différence. Profondément d'actualité, ces thèmes nourrissent pleinement l'inspiration des deux danseuses qui y voient aussi un écho à leurs histoires personnelles.

Dimanche 25 juillet à 17h30, place Royale : Musique / Turn around (Jazz). Le «turnaround» (retournement) en jazz est une suite d’accords qui crée un suspens par sa progression harmonique avant de revenir à un passage connu du morceau, souvent le début. La couleur est donnée pour ce groupe !

Mercredi 28 juillet à 18h, parc Lawrance : Musique / New Little Fanfare (New Orléans). Fanfare de poche, réunion de trois musiciens professionnels, La New Little Fanfare axe sa musique sur le groove, le son, l’énergie, la joie et la bonne humeur " The Groove Machine". Aller simple pour la Nouvelle Orléans, Biguine, funk, boogaloo, twist, second  line, rock’n roll, swing, calypso... La New Little Fanfare anime, déambule et apporte la note qui fait de votre évènement un moment unique. Fanfare séduisante aux saveurs de bohème chic, il vous sera difficile de résister à l’appel de la danse tant l’énergie de La New Little Fanfare est communicative.

Dimanche 1er août à 17h30, place Royale : Musique / Jean & Maëlys (Blues, soul, jazz). Une virée le long du Mississippi, en acoustique, à la découverte du blues, de la soul et de balades jazz, ça vous dit ? De Robert Johnson à Eric Clapton, de Louis Armstrong à Ray Charles en passant par Alicia Keys et Prince, Jean & Maëlys, deux musiciens issus du prometteur combo « Miss Bee & The Bullfrogs » vous invitent à monter à bord pour un voyage musical façon steamboat. Ces deux grands passionnés de musiques afro-américaines, distillent avec authenticité reprises et compositions originales. Avec Jean Guichemerre (guitare & chant) et Maëlys Baey (chant & saxophone), ce duo livre de classieuses prestations habitées où le cœur et la générosité sont toujours en prise directe avec la liberté d’improvisation. Alors, prêts à embarquer ?

Mardi 3 août à 18h, square Mazoyer : Musique / Willo (Folk, soul). Willo est la rencontre de deux musiciens qui livrent un folk inspiré, tantôt moderne, tantôt imprégnée des codes originaux des traditionnels outre-Atlantique. Influencé par le blues et la soul, ce duo fait le pari de proposer une écriture anglo-saxonne au service des paysages sonores qu'évoque sa musique.

Jeudi 5 août à 20h, domaine de Sers : Performance / Mangouyé - Cie Txikan (Musique africaine, chant, peinture). Dans la société africaine perdure des valeurs de respect pour les anciens et leur histoire, d'écoute, de partage, d'épanouissement, d'ouverture et de rencontres. Ces valeurs sont les moteurs du projet associatif de TxiKan. C'est avant tout une aventure humaine, faite autour de la musique, de la danse, l'artisanat et au-delà des frontières.

Vendredi 6 août à 20h, fronton du Hédas : Musique / Kombo Loco (Rock et reprises de chansons françaises). Kombo Loco donne vie à des compositions qui voyagent entre la poésie de la chanson française, un groove coloré et la révolte du rock. Ce spectacle est nourri d’influences variées, toujours sincères, allant de la Mano Negra à Debout sur le Zinc, en passant par Mano Solo ou Brel. Les rythmes cognent comme une colère, les mélodies s’envolent comme nos rêves, les mots résonnent comme la vie...

Dimanche 8 août à 17h30, place Royale : Musique / Osaka (Pop Rock, reprises). Groupe formé d'un guitariste, d'un chanteur/ percussionniste et d'une chanteuse, reprenant des titres ultra connus de la scène française et internationale en version acoustique !

Mercredi 11 août à 18h, parc du Cadre Noir : Musique / Companhia Crestian Josuèr (Musiques gasconnes). La Companhia Crestian Josuèr est née en 1999, pour la préparation du disque « Branlo Navèth ». Elle est animée par Crestian Josuèr musicien poly instrumentiste, spécialiste des flûtes à 3 trous et des tambourins à cordes et reconnu à l’accordéon diatonique.

Jeudi 12 août à 20h, Domaine de Sers : Lecture musicale / Le Poids du papillon - Cie du Si. Une création musicale et un univers sonore autour du texte d’Erri de Luca. Le récit se place quelque part dans les Alpes italiennes, où un chamois vit sa dernière saison en tant que roi majestueux. Un vieux braconnier a décidé d’en faire son trophée. Au violent duel, contraste la délicatesse tragique des ailes d’un papillon... Erri De Luca condense ici sa vision de l’homme et de la nature, nous parle de la montagne, de la solitude et du désir...

Dimanche 15 août à 17h30, place Royale : Musique / Soltacorda Trio (Chanson française d'humeur brésilienne). Vitor Garbelotto est une figure de la nouvelle génération de guitaristes brésiliens. Depuis sa victoire au Brazilian Criticts Prize en 2010 et sa nomination au Brazilian Music Awards 2011, il s'est construit une solide carrière internationale ces 10 dernières années passant par les plus grandes scènes dont les Folles Journées de Nantes ou le Rendez-vous de l’Erdre. Il vit en France depuis 2016 et se produit avec le label Bossaflor. Dans le trio Soltacorda, Vitor Garbelotto joue la guitare sept cordes aux côtés de Roberto de Oliveira (mandoline, trombone) et d’Osman Martins (cavaquinho, percussions).

Jeudi 19 août à 18h, Coulée Verte : Ateliers créatifs / Association Les Ateliers Imaginaires (Arts plastiques). Venez participer à un atelier où chacun est libre de créer, de s’exprimer et d’expérimenter quel que soit son âge, son niveau d’autonomie ou son handicap.

Jeudi 19 août à 20h, Domaine de Sers : Théâtre / Cie des Loups. La compagnie des Loups est une troupe basée à Pau, les trois comédiens qui la composent se font un plaisir, depuis de nombreuses années, de partager leur art avec une envie simple de divertir et d'émouvoir les publics qu'ils rencontrent.

Mercredi 25 août à 17h30, Espace Prévert (quartier du Hameau) : Musique / Yougz and the Wonder Tambours (YAWT). Un homme, deux saxophones et trois tambours. En Uruguay, il y a des instruments qui parlent : les tambours du Candombe, que l'on peut entendre discuter, appeler, crier et pleurer parfois, dans les rues de Montevideo. Ils vont souvent par trois : le père (el piano), le fils cadet (el chico) et le fils ainé (el repique). Yougz and the Wonder Tambours né de la rencontre entre Hugo Collin, ses deux saxophones et trois de ces tambours. Famille recomposée et joyeuse, ensemble, ils partent en terre étrangère, sur les territoires du jazz, du groove, ou encore de la samba, et s'essayent à l'improvisation. La musique de YAWT, c'est comme une place publique cosmopolite où les voix des tambours et des saxophones s’entremêlent et résonnent au loin."

Jeudi 26 août à 20h, Domaine de Sers : Musique / M'Airsidorien (Slav'n roll). Dix ans maintenant que MSDR exporte l’esprit et la culture « béarnistanaise » sur les scènes frontalières. Ambassadeurs autoproclamés du Slav’n'roll, ces musiciens offrent au public un style unique mêlant sonorités balkaniques, énergie gypsie-rock, chaleur méditerranéenne... Car M’Airsidorien, c’est avant tout une folie contagieuse, des litres de bave chaude et cuivrée, une forte odeur de chat mouillé et des concerts dont on ne connaît jamais l’issue.

Vendredi 27 août à 18h, Coulée Verte : Performance / Cie Oiseau Tonnerre (Parole, musique, mouvement). Formé à Pau, influencé par sa rencontre avec le Premières Nations d'Amérique du Nord (en particulier par le peuple Haïda), Jean-Claude Tessier fonde la Compagnie l'Oiseau-Tonnerre en 2020 avec une danseuse et un musicien. Ce projet transdisciplinaire se fonde sur le triptyque « Parole, Musique et Mouvement ». L’une des principales singularités de la compagnie est la création de spectacles et performances in situ : le lieu – par son esprit, son aspect patrimonial naturel ou historique et son public -forme le « 4e partenaire ». Elle accorde une grande importance à la mise en valeur du travail poétique et littéraire d’auteurs aux univers singuliers.

Vendredi 27 août à 20h, Domaine de Sers : Musique / Craft Beards Men (Blues / Blue grass). Ce duo acoustique palois reprend les standards du blues de manière magistrale ! La voix rocailleuse de Félix se mêle à la complainte de l'harmonica de Julien, au rythme de ses guitares. Du blues authentique et viril qui sent bon les routes reliant Chicago au Bayou en covoiturage avec Robert Johnson, John Lee Hooker et Muddy Waters ! On ne s'étonnera pas de croiser le Diable au hasard du premier croisement venu de ce roadtrip musical !

Dimanche 29 août à 11h, kiosque du parc Beaumont : Musique / Why Notes (Jazz). Why Notes est tout d’abord l’histoire d’une solide d’amitié entre trois copains mais qui sont également des musiciens éclectiques. Michel Remi (Sax Soprano, Alto et Ténor), François Delanoue (Contrebasse) et Eric Braccini (Orgue Hammond). Le répertoire est résolument bop (années 50-60) mais avec quelques incursions dans le New Orleans. Le trio vous délivrera un instant léger, coloré et plein de surprises – une invitation à vous faire aimer le jazz tout simplement.

Lundi 30 août à 19h, parc Noulibos (anciennement Saragosse) : Musique / Bokale Brass Band (New Orléans, Boucau). Les folles nuits de la Nouvelle Orléans résonnent aux sons des cuivres de cette fanfare déjantée. On est transporté dans la ville mythique durant son carnaval où les rues sont bondées de gens qui chantent et dansent au son des percussions, banjos, des trompettes et des saxophones. Les visages exaltent la joie jusqu'aux premiers rayons de soleil au rythme des fanfares. Formé de sept musiciens et créé en 2013, le Bokale Brass Band, c'est l'héritage de cette incroyable pulsion de liberté : un mélange de swing, de funk, de soul et de rythmes afro-caribéens qui crée un univers singulier tout en rappelant l'héritai historique et musical de la Louisiane.

Pyrénéesinfo à Pau.

Toute l'info de Pau et du Béarn en continu sur Pyreneesinfo.fr

 

La Télé des Pyrénées sur YouTube

 

#Pau #EtePau #VilledePau #Pyreneesinfo #Pauinfo #Concert #Spectacle #EtePyrenees #SortirAPau #PyreneesInfos #PauInfos #Bearn #PyreneesAtlantiques #Aquitaine

Tag(s) : #64 Pau & Béarn, #L'Eté dans les Pyrénées
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :