Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De mauvais gestes qui coûtent cher

La Ville de Tarbes est confrontée à des dégradations nombreuses sur ses horodateurs. En cause, des gestes sanitaires qui provoquent des dégâts qui coûtent cher !

Horodateurs dégradés à Tarbes
Les horodateurs de Tarbes sont dégradés... et ça coûte cher à la municipalité ! (DR).

Les gestes sanitaires peuvent coûter cher au budget municipal. Et parfois à des endroits qu’on n’imaginerait pas. Pourtant, la Ville de Tarbes (Hautes-Pyrénées) est confronté de nombreuses dégradations sur ses horodateurs. Et cela commence à lui coûter cher.

En cas, des gestes sanitaires qui dégradent les machines qui gèrent le stationnement payant de la ville. «Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux citoyens utilisent leurs clés pour appuyer sur les touches des horodateurs de la ville de Tarbes. Ce comportement est né de la crainte de toucher des objets manipulés régulièrement par des inconnus et qu’il est impossible de désinfecter après chaque utilisation», explique la mairie de Tarbes.

Or, l’utilisation d’un embout en métal dégrade fortement les horodateurs. «Les pavés tactiles, bien que récents, supportent très mal le contact du métal. Ils n’ont pas été fabriqués pour ce type d’utilisation et finissent par ne plus fonctionner. Leur remplacement coûte cher à la collectivité et les délais de livraison des pièces sont de plus en plus longs, en raison de la crise sanitaire.»

Jusqu'à 3 000 euros d'amendes
Si la ville de Tarbes a sensibilisé les utilisateurs directement sur les horodateurs et à travers ses agents chargés du stationnement, la situation perdure… et des amendes pourraient tomber. Et cela peut coûter cher aussi aux automobilistes. «Une amende de 1 500 euros, et jusqu’à 3 000 euros en cas de récidive, sur le fondement de la dégradation de biens publics», précise la municipalité tarbaise.

Si vous ne voulez pas toucher les horodateurs avec les mains, vous pouvez utiliser des gants, un stylo tactile (pour tablettes) ou la gomme d’un porte-mine. Sinon, il vous suffira de vous désinfecter les mains à l’aide d’un gel hydroalcoolique après avoir touché le clavier.

Pyrénéesinfo à Tarbes, Eric BENTAHAR.

Toute l'info de Tarbes et des Hautes-Pyrénées en continu sur pyreneesinfo.fr

 

La Télé des Pyrénées sur YouTube

 

#Tarbes #horodateur #Degradation #Covid19 #Pyreneesinfo #Tarbesinfo #PyreneesInfos #TarbesInfos #HautesPyrenees #Bigorre #FaitsDivers

Tag(s) : #65 Tarbes & Agglo
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :